READING

[Wolves] Comment ai-je trouvé l’inspiration ...

[Wolves] Comment ai-je trouvé l’inspiration ?

Certains écrivains trouvent l’idée de leur roman en discutant avec un inconnu, en observant un couple dans la rue, en visionnant les infos à la télé, ou encore en écoutant les confidences de mamie.

Je vous jure que vous pouvez même trouver l’inspiration en écoutant les histoires de cul de votre collègue préférée (spéciale dédicace à quelqu’un qui se reconnaîtra).

Me concernant, l’idée de Wolves a commencé à germer dans mon esprit suite à l’histoire personnelle de mon père. Histoire que je connais depuis de très nombreuses années. Lorsque vous laissez votre imagination divaguer, il est curieux de constater les différents scénarios qui s’insinuent dans votre esprit.

Vous savez, quand on vous lance nonchalamment « Roooo, mais tu te fais trop de films ! » ? Eh bien, parfois, ça a du bon !

Personnellement, je sus très douée pour imaginer des tas de possibilités différentes à partir d’un même point. De là, j’ai conçu une intrigue complètement rocambolesque avec pour point de départ un instant de la jeunesse de mon papa.

Il m’a raconté à plusieurs reprises ses vacances au Canada. Il était jeune et c’était bien avant de se mettre en couple avec ma mère. Il avait la chance d’avoir de la famille qui était partie habiter au Canada, à savoir sa marraine, la sœur de sa maman. Durant la vingtaine, il a donc passé quelques semaines là-bas et a eu l’opportunité de visiter une réserve indienne (c’était il y a quarante ans environ). J’ai pu admirer quelques photographies prises à cette époque. La qualité évidemment est relativement médiocre et les photos sont peu nombreuses. Néanmoins, cette partie du passé de mon père m’a toujours intriguée. Il ne s’est rien passé de dingue là-bas (du moins pas que je sache), mais cette étape de la vie de mon paternel a donné lieu à un fantasme que j’ai mis par écrit et que vous pouvez tenir entre vos mains depuis juillet 2019.

Non, je n’ai pas de demi-sœur amérindienne, mais j’aurais trouvé ça trop cool !

Non, je n’ai jamais mis les pieds dans une réserve indienne, mais, bon Dieu, j’en rêve tellement !

A ceux qui se demandent comment les écrivains font pour avoir autant d’imagination, voici ma réponse : nous nous créons des fantasmes à partir de rien. Cette capacité à extrapoler la réalité peut être un avantage comme un inconvénient. Dans la vie de tous les jours, cette caractéristique doit être canalisée, sinon nous passons notre temps à imaginer le pire…

Chaque étape de votre vie, chaque discussion avec des gens inconnus ou non, chaque voyage, chaque aventure peut donner lieu à un roman époustouflant. Le tout est de parvenir à lâcher la bride à votre esprit et à le laisser divaguer tout son soûl !

 

 


Mes romans déjà parus :

– Wolves : https://amzn.to/31KxuXF
– Utricia, tome 1: Magnifique: http://amzn.to/2eezKjP
– Utricia, tome 2 : Éternel : https://amzn.to/2MRzfMj
– Attise-moi… si tu peux: http://amzn.to/2eMaUZd
– Désire-moi… si tu peux: http://amzn.to/2tbW2dQ
– Séduisante Arrogance: http://amzn.to/2seGCBG


Auteure de romances New Adult. Amoureuse des mots à l'imagination débordante.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 3868 to the field below:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

+ S inscrire à la Newsletter

S inscrire à la Newsletter